1 members like this


Vues: 734 Created: 2012.12.29 Mis à jour: 2012.12.29

Mes vraies histoires de rencontre en 44

Mes vraies histoires de rencontre en 44

Dimanche 18 décembre 2011

Surprise, il est 12h 30 ce dimanche, coup de téléphone. C'est le beau Cyrille qui est devant le portail, juste pour nous faire un coucou, je lui ouvre le portail, il rentre son 4x4 , puis quand il descend, toujours ce sourire qui le rend si beau, si mignon,(27ans)

Il rentre, nous nous embrassons fougueusement, mon ami a lui aussi envie de lui rouler une pelle d'enfer.

Nous passons au salon, on lui sert à boire, discussions,,, Au bout d'un moment, je lui demande s'il est en couche? Oui, je tâte, effectivement je sens bien la couche sous son pantalon , alors je lui demande s'il veut bien me mettre une couche. Je monte prestement pour sortir tout le matériel, je redescends, on discute 5 minutes, puis nous montons tous les deux.

Je me déshabille, je m'allonge nu sur l'alèse en caoutchouc rose neuve que je viens d'acheter. Il s'allonge sur moi, lui est juste en couche, caresse, embrassade goulue, puis il descend vers mes tétons, qu'il travaillera avec ses dents de carnassier, car il sait qu'en y mettant les dents, je vais grimper aux arbres. Puis il me met une couche-culotte avec un insert, puis une culotte plastique. Après arrive son tour, car lui est humide, donc je le change, j’enlève sa Tenaflex, je le lèche de partout, le sexe, les couilles, lui bouffe le cul, puis je lui introduis un doigt. Il gémit de bonheur, et pendant ce temps je le suce bien à fond, puis il se répand d'une grande giclée dans ma bouche, j'avale tout, c'est trop bon !

Maintenant je lui mets une couche culotte et avec un insert, plus une culotte plastique et je lui mets en plus mon body neuf. Il est trop mignon, caresses encore, bisous, et nous redescendons rejoindre mon ami, qui en bas et nous attend.

Discussions, apéritif, mon ami nous propose d'aller au restaurant. Je téléphone pourun rendez-vous à 13h30. Nous devons remonter, moi pour m'habiller. Je mets un jeans par dessus ma couche et une chemise. Pour Cyrille je devrais à nouveau le changer , la couche est déjà bien mouillée et en plus il ne peut la mettre c'est une Ténaflex, s'il veut fermer son pantalon, ce que je fis mais avec une culotte plastique et toujours le body, le temps d'une cigarette et nous voilà prêts , direction le restaurant.Ça prend 10mn, et nous entrons dans une crêperie (centre ville de Savenay).

Nous passons un agréable moment, je pense , j'aimerais qu' il reste plus longtemps, mais il passait juste pour faire coucou. Vers 14h45 retour à la maison, on discute, on rit, puis je lui demande si il veut être changé .Bien sûr, je connaissais la réponse.

Nous montons, et mon copain me dit qu'il aimerait bien le sucer, je lui réponds trop tard je suis passé avant.

Cyrille s'allonge en couche sur l’alèse qui est sur le lit, je commence à enlever les collants de la couche-culotte, elle sent bon le pipi, cette chaleur et l'humidité qui mouille son sexe en érection à nouveau. Je lui défais doucement, pour faire durer le plaisir, ma langue va partout et je ne remets pas de couche, je m'allonge sur lui avec ma culotte plastique et ma couche chaude et trempée, il le sait, il apprécie lui aussi.

Il me retourne lui dessus, moi dessous, ses dents à nouveau sur mes tétons et je bande au maximum, il me caresse, il me glisse à l'oreille qu'il a envie de faire un trou dans ma couche et me prendre, pas de soucis, je suis tout à toi.

Il va me prendre en douceur et après avoir enfilé un préservatif il me pénètre bien à fond, c'est trop bon et après plusieurs coups de reins il jouit, aussitôt il se retire, je lui demande de verser le contenu du préservatif dans ma bouche, ce qu'il fait et à nouveau j'avale ce breuvage que j'adore,à côté de moi il s'occupera de mes tétons pendant que moi je m'astique avant d'exploser.

Une petite douche et nous voilà rhabillés, nous descendons, boire un verre puis comme l'heure tourne, il a son bateau pour rejoindre une île, au revoir, gros bisous.

Il va déménager , adieu son île pour aller vers Lille , mais on devrait le revoir bientôt.

Merci à toi Cyrille .

Comments

Rabban the Clyst Il ya 9 ans