Vues: 520 Created: 2018.03.17 Mis à jour: 2018.03.17

Reproche et Martinet

Reproche et Martinet

Hier soir , je ne m'attendais pas à la "Croustillerie" que mon épouse avait en vue...

Elle m'a reprochée une mauvaise attitude que j'avais eu envers elle pendant la semaine, un haussement de ton dans une discussion et en arrivant dans la chambre, je l'ai vus sortir le martinet, j'ai d'abord crus qu'elle plaisantait mais quand elle a commencée à me fouetter les cuisses en me disant de baisser mon pantalon, j'ai compris qu'elle allait me punir sévèrement...

Elle m'a ordonnée de me mettre à genoux sur le bord du lit puis de me pencher sur les coudes en lui tendant mes fesses, j'ai obéis et de suite les lanières de cuire sont venues me flageller la croupe, j'avais encore mon slip ce qui atténuait le cinglement des coups mais au bout de quelques instants, elle me la baissée sur les cuisses en me disant que j'allais ramasser et en me traitant de petit salaud...

Ensuite les lanières m'ont cinglées gravement les fesses, excitée par ce qu'elle me faisait, elle mettait de plus en plus de force dans ses coups, elle m'a même plusieurs fois frappée les testicules ce qui était très douloureux puis elle s'est mise à changer de voix, tout en me fouettant le cul, elle se moquait de ma position fesses offertes comme une "Chienne", elle m'a passée des doigts dans la raie et les a sentis, elle m'a frappée encore en me disant que j'étais une "petite sale des fesses" ...

Puis à ajoutée que j'avais un cul à me faire enculer, illustrant son propos en crachant sur mon anus pour m'y enfoncer un doigt entier et autoritaire, pendant le doigtage, elle m'a demandée d'une voix maternelle si c'était cela que j'attendais dans cette position, me faire sodomiser par une vraie bite, me faire grimper et fourrer par un homme, comme je ne répondais pas, elle à insistée en ajoutant un deuxième doigt...

- Hein...?!!! Comme ça...?!!! Dis-le...!!!

- Oui...

- Oui quoi...?!!!

- Oui... Je veux bien...

- Tu veux bien quoi...?!!!

- Me faire enculer...

- Tu n'as pas le choix de toute façon... Pousse... que je te rentre mes doigts...

J'ai poussé et elle s'est mise à m'élargir l'anus en le ramonant...

- Il est trop tard pour aller chercher le voisin mais je suis sûr qu'il aimerait bien te faire le cul avec son beau morceau, Hein...?!

- Oui... Sans doute...

- Comment ça "sans doute"...? Tu y a déjà goutté non...?!

- Oui...

- Et tu as aimé ça, hein...?

- Oui...

- Et tu en reprendrai bien un coup, Hein...? Avoue...! Sodomite...!!!

- Oui...

- Et bien je vais le remplacer avec le gode... Imagine que s'est lui qui t'encule... Donne moi ton trou...!!!

Je me suis cambré fesses tendues en poussant sur mon sphincter, elle a prit le gode latex dans le tiroir et le tube de vaseline, puis une fois lubrifié, elle me l'a enfoncée dans le rectum en me disant...

- Prend ça petite salope...! Donne ton cul au Monsieur...!

J'ai eu un râle de surprise et de plaisir quand elle m'a fourrée, elle m'a mit tout le morceau, l'a vrillé sur lui même plusieurs fois puis l'a ressortit pour le remettre encore, elle me cassait la petite porte et me ramonait le conduis en même temps, tout en faisant ses commentaires...

- Mais regardez moi se petit enculé... Comment qu'il aime ça de se faire défoncer... Petite salope...Hein...?! Dis le...?

-Oui... J'aime me faire enculer... Encore... Baise moi...

- Mais oui...mais oui...mon petit sodomite... Je vais te régaler le cul... petite chienne

Je la vois tendre le bras vers le tiroir de la table de chevet et y prendre l'autre gode, le annelé de 4,5cm de diamètre, elle me retire doucement le premier en me redisant que je suis une sale des fesses car je l'ai souillé, je m'excuse en lui disant que je ne me suis pas fais un lavement avant, n'ayant pas prévu qu'elle fasse l'homme ce soir dans mon cul, elle me traite quand même de souillon en m'enfonçant le gode annelé, je sent de suite la différence de largeur...

- Mais c'est qu'il prend bien le gros machin dites donc....!!! Il pousse comme une petite salope...

- HummmArrrrghhh... C'est gros...!!!

- Mais non...mais non... Laisse-toi faire par le Monsieur... Donne lui ton trou... Et Branle-toi...!!!

Elle vat me faire le cul pendant encore quelques minutes en me ramonant l'anus avec les anneaux du gode, je me sent remplis à souhait et le plaisir monte de ma prostate, lancinante et douce brûlure qui me fait éjaculer fortement sur les draps, quand elle retire le gode, je ne sens plus les bords de ma rondelle, mon épouse m'essuie la raie et l'anus avec des mouchoirs en papier, en me disant que je suis si ouvert qu'elle voit dedans...

En revenant des wc et du cabinet de toilette, elle me dis de m'allonger et vient s'accroupir la vulve sur mon visage en me disant, "- A moi maintenant..."

Comments

DantonLuc Il ya 9 mois
clyso Il ya 3 ans