2 members like this


Vues: 354 Created: Il ya 2 ans Mis à jour: Il ya 2 ans

Maddy en visite chez des amis

Langue

La fin d'après-midi fut sans histoire. Lors du dîner, Robert et Louise firent quelques annonces.

« Vous souffrez tous deux d'une certaine inexpérience et immaturité dans les choses intimes… et Samuel d'un certain égoïsme. »

Samuel se récria.

« Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider. »

Maddy ne fit pas de difficulté à prendre ses deux pruneaux.

Lorsque Samuel se préparait à aller au lit, Robert lui demanda de venir dans la chambre de Maddy. Celle-ci était nue sur le lit, sans ceinture de chasteté.

Louise l'attendait.

« Oh, tu lui as mis sa cage ? Je pense que, dans l'intérêt d'une bonne caractérisation, nous devrions la lui enlever. Samuel, pose le bas. »

Samuel obéit et Robert le délivra.

« Maintenant, Maddy, tu vas te mettre en travers du lit, les fesses près du bord, et tu vas écarter les cuisses. »

Maddy n'était pas habituée à montrer ainsi sa zézette. Cela lui rappelait cet embarrassant rasage et épilation.

« Bien. Et maintenant Samuel tu vas t'agenouiller et lui lécher la zézette.

— La lécher ? Mais…

— Mais quoi ?

— Mais je n'ai jamais fait ça !

— Il faut un début à tout.

— Mais… ça sent mauvais ?

— Maddy s'est lavée. Et puis ce n'est pas comme si tu ne lui demandais pas de te sucer le zizi, alors que tu n'es toi même pas bien propre. À genoux. Je t'ai mis un coussin. »

Samuel prit position, regarda la zézette épilée de Maddy (dont on voyait les poils timidement commencer à repousser).

« Tu as l'air étonné.

— C'est que… je ne l'avais jamais vue comme ça.

— Ah bon ? Maddy, tu ne lui as pas montré ta zézette ?

— Non enfin pas ouverte comme ça. »

Louise et Robert échangèrent un regard.

« Fais-lui d'abord un bisou. »

Samuel s'exécuta, embrassant l'orifice. Louise remarqua avec amusement que son zizi avait durci.

« Bisou sur le clitoris, maintenant.

— Sur le quoi ?

— Le petit bouton que tu vois ici… Tu ne sais pas que c'est par là qu'on fait le mieux plaisir aux dames ?

— Euh je pensais qu'il fallait rentrer dedans…

— Avec ton zizi ?

— Oui bien sûr.

— Tu as tant à apprendre. Fais donc ton bisou…. Bien. Maintenant tu vas lécher le petit bouton de Maddy. »

Samuel s'exécuta, d'abord timidement puis avec plus d'entrain.

« Tu peux lui passer la langue dans le trou. »

Samuel s'exécuta.

« Alors qu'en penses-tu ?

— C'est un peu acide…

— Tu aimes ?

— Oui. »

Et en effet, le zizi s'était encore durci.

« Reviens sur le bouton… bien…

— Maintenant tu vas lui lécher l'autre trou.

— QUOI ?

— Je veux dire, son derrière.

— MAIS ?

— Samuel, tu ne comprends pas ce que je demande ?

— Mais c'est sale !

— Maddy s'est lavée. »

Robert ricana :

« Tu étais plus pressé de mettre ton zizi dedans. D'ailleurs d'où te venait cette idée ?

— Des copains m'avaient dit qu'ils le faisaient avec leur copine.

— Hé bien Louise et moi te disons de mettre la langue, maintenant. »

Maddy, sans dire un mot, était considérablement amusée, et en même temps très excitée.

Samuel s'exécuta et lécha l'orifice fripé, d'abord avec hésitation.

« Tu vois, quand c'est lavé ça n'a rien de terrible. Allez, tu peux revenir sur le bouton. »

Samuel obéit. Maddy, frustrée par plusieurs nuitées en ceinture de chasteté, et excitée par la situation et l'embarras de Samuel, n'avait besoin de guère plus de stimulation. Ses pieds se mirent à bouger, elle présentait son sexe au léchage., sa respiration était devenue sonore Elle émit un son, et repoussa la tête de Samuel. Ele était essoufflée.

Samuel était un peu étonné de sa performance.

« On dirait que Maddy a bien pris du plaisir, ne trouves-tu pas Samuel ? »

Samuel regardait la zézette luisante de son amie.

« Et tu lui referas cela ? Hein ?

— Oui…

— D'ailleurs ça t'a plus, regarde ton zizi… Mais maintenant c'est l'heure du dodo. »

Louise emmena Maddy à la salle de bain pour un dernier pipi. Quand elle revint, Maddy avait sa ceinture de chasteté. Puis ce fut le tour de Samuel, qui avait dégonflé mais pas totalement. Il fut un peut difficile de lui mettre sa cage.

La nuit de Samuel fut un temps difficile. Il songeait à ce qu'il avait fait avec Maddy, mais alors la cage devenait inconfortable.

Comments

Charly75 Il ya 1 an