Vues: 646 Created: 2017.10.12 Mis à jour: 2017.10.12

Visite médicale scolaire de Mélanie

Chapitre 2

Deux camarades étaient appelées par le médecin pour etre examinées , pendant ce temps , une surveillante nous avait donnée des devoirs et nous surveillaient afin qu'on ne triche pas puisque ces devoirs allaient être notés. Les deux camarades resortaient au bout d'une bonne vingtaine de minutes , une qui était d'un naturel très timide était rouge comme une tomate. C'était à présent à mon tour , j'était appelée avec une autre camarade , je commencais avec l'infirmière qui avait son bureau ainsi qu'une petite table d'examen tout au fond de la pièce alors que ma camarade passait elle avec le jeune médecin qui utilisait la grande table d'examen située au centre. L'infirmière me faisait passer les examens classiques , elle commençait par le célèbre test de vue avec les grosses lettres puis par le test d'audition. L'infirmière m'envoyait alors aux toillettes pour le prélèvement des urines , c'est alors que j'entendis ma camarade gémir , par reflexe , je me retourna pas regarder ce qu'il se passait. Mais l'infirmière me rappelait immédiatement à l'ordre , en effet , il était formelement interdit de regarder la camarade qui se faisait examiné. Une fois les urines récupérées dans le petit flacon , je le rapportait à l'infirmière qui était en train de compléter mon dossier médicale. Elle m'annonça qu'elle en avait finit avec moi et que j'allais passer avec le médecin pour la suite des examens.

Le médecin lui aussi en avait finit avec ma camarade , alors que ma camarade venait s'installer sur la petite table pour passer avec l'infirmière , j'allais à mon tour m'installer sur la grande table d'examen , le médecin m'y attendait. Il commencait immédiatement son examen par les oreilles , le nez et la bouche puis il enchainait par une palpation minutieuse des seins avant de passer à la palpation abdominale. Je savais que la prochaine partie de mon corps à être examinée serait mon entre jambe et j'avoue que j'apréhendais pas mal. Comme prévu , le médecin me demandait d'écarter grandement les jambes. La position était assez inconfortable , car la table n'était pas munie d'étriers , je devais donc maintenir mes cuisses repliées sur ma poitrine. Il commençait par décapuchonner le clitoris puis il procedait avec ses deux doigts. Les gestes du médecin ne m'avaient pas laissée indiférente , je commencais même a bien mouiller. Je devais à présent me placer à quatres pattes , le médecin écartait à nouveau mes lèvres vaginal et procédait à un examen visuel avant de procéder à un très désagréable touche rectal. C'était finit pour moi , je pouvais rejoindre le vestiaire pour remettre mes vêtements et rentrer chez moi.

Comments

Icaremba Il ya 4 ans