Vues: 440 Created: 2012.12.24 Mis à jour: 2012.12.24

Agence de voyages virtuels

Chapitre 1

Cette histoire se déroule dans un futur proche, mais elle est tout à fait vraisemblable. Elle pourrait se dérouler aujourd’hui si la technique avait été développée. Les prototypes de ces appareils existent certainement dans un laboratoire.

Une agence de voyages virtuels venait d’ouvrir près de chez moi et avait fait beaucoup de publicité. Le principe était simple : au lieu de voyager dans un avion inconfortable, vous restiez quelques jours allongé sur un lit et divers appareils interagissaient avec votre corps et vous donnaient l’impression de voyager. Vous pouviez par exemple faire un safari et vous trouver à quelques mètres d’un animal dangereux. C’était comme un jeu vidéo encore plus réaliste.

Le catalogue des voyages réservés au plus de 18 ans m’avait plus intéressé que les voyages lointains. Vous pouviez choisir vos fantasmes préférés et je pense que vous devinez ce que j’ai choisi. J’ai sélectionné dans une liste tous les examens que je désirais avoir. Le prix et la durée du séjour dépendait du nombre d’examens. J’ai rempli ensuite un questionnaire très long sur mes goûts, afin de personnaliser les simulations/stimulations. J’ai encore rempli un questionnaire médical. Comme j’étais en bonne santé, il n’y avait pas besoin de certificat médical. J’ai ensuite sélectionné la date du séjour et payé avec ma carte de crédit.

Quelques jours avant le départ, j’ai reçu un paquet avec des instructions et des pilules énergétiques, ainsi que divers médicaments. Il fallait arrêter de manger trois jours avant le départ et prendre les pilules, afin d’avoir l’intestin vide (je vais décevoir certains, mais ce voyage s’effectue sans couches).

Le jour du départ, je me suis rendu à l’agence de voyages virtuels. L’architecte avait choisi le style d’un aéroport et j’ai effectué l’enregistrement vers une hôtesse. Il y avait aussi un contrôle de sécurité avec un scanner corporel, afin d’éviter qu’un voleur s’introduise dans l’agence. À l’heure prévue, je me suis rendu vers la porte qui m’avait été indiquée. Je suis arrivé dans une chambre qui avait un lit assez spécial, ainsi qu’un grand nombre d’appareils électroniques bizarres. Ce n’est pas une hôtesse de l’air qui m’attendait, mais une infirmière.

- Bonjour Monsieur, bienvenue. Je m’appelle Sophie. Je vais vous aider à vous préparer pour votre voyage virtuel. Cela durera plusieurs heures.

Je me demandais pourquoi il faudrait si longtemps. Sophie m’a ensuite dit :

- Vous pouvez d’abord mettre toutes vos affaires dans cette armoire et prendre une douche. Je reviendrai dans un quart d’heure.

Elle est sortie, je me suis déshabillé et j’ai pris une douche, comme elle me l’avait demandé. Je ne savais pas si je devais me rhabiller. J’ai remis un boxer propre et Sophie est rentrée à ce moment-là.

- Vous pouvez maintenant vous coucher sur le lit.

Le bas du lit avait deux planches étroites sur lesquelles j’ai posé les jambes. L’espace entre les jambes était ainsi libre. Sophie m’a dit :

- Je vais devoir vous attacher sur lit. Cela vous semblera inconfortable au début, mais vous ne le remarquerez plus une fois que le voyage aura commencé. Il faut éviter que votre corps bouge pour ne pas déplacer les appareils auxquels vous serez connecté.

Sophie m’a d’abord attaché les bras. Elle m’a ensuite dit :

- Je dois enlever votre sous-vêtement, il y aura aussi des appareils dans cette région.

Elle a enlevé mon boxer, puis m’a ensuite attaché les jambes. Elles étaient légèrement écartées.

- Voilà, je vais commencer la préparation pour le voyage, ne vous inquiétez pas, tout se passera bien.

Sophie m’a donné des informations techniques :

- Je vais vous poser divers appareils sur votre corps. Nous les appelons des interacteurs, ils vont stimuler votre corps et en même temps analyser vos réactions. L’ordinateur pourra ainsi optimiser la simulation. Je vais d’abord vous mettre des lunettes pour voir des images en 3D. Elles sont maintenant reliées à une caméra dans cette pièce. Après le début du voyage, vous verrez des images de synthèse.

Les lunettes se sont adaptées à ma vue et je me suis vu allongé nu sur le lit. Sophie m’a ensuite mis des écouteurs et un micro.

- Vous allez pouvoir commander la caméra. Il suffit de dire « zoom avant », « zoom arrière », « à gauche », « à droite », « en haut », « en bas » pour faire bouger la caméra. Vous pouvez essayer.

J’ai dit « zoom avant » et la caméra a fait un gros plan sur mon sexe et j’ai remarqué qu’il n’était plus vraiment au repos.

- Vous allez pouvoir suivre toute la suite de la préparation avec la caméra et ainsi vous habituer aux lunettes 3D. N’hésitez pas à donner des ordres. Je vais d’abord vous raser tous les endroits qui auront des interacteurs, afin de faciliter le contact avec la peau.

Sophie a pris un rasoir électrique et a commencé à me raser à différents endroits. Elle a terminé avec le pubis et le scrotum.

- Excusez-moi, je dois aussi vous raser ici, comme vous avez pris un voyage aves des stimulations sexuelles.

Sophie m’a ensuite posé des électrodes sur le torse.

- Nous allons surveiller votre cœur en permanence. Nous avons déjà eu des gens qui étaient tellement impressionnées par le voyage qu’ils ont fait une crise cardiaque. Mais rassurez-vous, un docteur est toujours prêt à intervenir.

Elle m’a mis ensuite des électrodes sur le crâne.

- Nous allons aussi surveiller vos ondes cérébrales afin de régler les périodes de veille et de sommeil.