Vues: 911 Created: 2019.08.22 Mis à jour: 2019.08.22

Je joue avec ma femme au lit

4 - Deuxième jeu

Il s'est écoulé plusieurs jours ensuite sans que rien de ne passe. Logiquement, c'était à mon tour de mettre à ma femme un suppositoire, sauf qu'elle ne m'en réclamait pas et que je n'osais pas lui proposer de lui en mettre un. Pourtant, la petite boite qui traînait dans la porte du frigo était là pour me rappeler ce jeu.

Un soir, elle se décida à passer à l'action, et elle avait visiblement bien préparé son coup. Quand elle est rentrée du travail et qu'elle est venue vers moi pour m'embrasser, elle m'a ensuite donner un petit papier plié en deux et s'est éloignée sans rien dire. Une fois qu'elle a quittée la pièce, j'ai déplié le mot pour lire le contenu : "Je vais t'attendre dans la chambre. Rejoins-moi dans 5 minutes et mets-moi un suppositoire de force. Je ferai semblant de te résister 😃".

L'idée m'a plu et l'excitation liée à notre jeu est aussitôt revenue. J'ai été chercher un suppositoire dans le frigo et j'ai laissé à ma femme les 5 minutes qu'elle demandait avant de la rejoindre dans la chambre.

Quand je suis rentré, je l'ai vue couchée dans le lit sur le dos, avec la couverture remontée jusqu'aux épaules. J'ai aussitôt joué le jeu.

-Chérie ! C'est le moment de prendre ton suppo !

J'ai levé le médicament que je tenais pour lui montrer ce qui l'attendait. Elle a prit une fausse voix fatiguée.

-Oh non chéri, pas de suppositoire, je n'aime pas ça...

-Désolé ma chérie, mais c'est le docteur qui te l'a prescrit, alors il faut le prendre.

Je suis venu sur le bord du lit et j'ai soulevé la couverture. J'ai alors remarqué qu'elle était à poils, ce qui allait me faciliter la tâche.

-Allez, on me montre ses petites fesses, fis-je en commençant à la basculer pour la retourner sur le ventre.

Je m'attendais à un peu de résistance physique de sa part, mais elle se laissa faire, se contentant de refuser oralement.

-Non, s'il-te-plaît chéri, fit-elle tandis qu'elle se retrouvait sur le ventre, je n'ai pas envie d'un suppositoire...

J'ai ignoré sa remarque, et je suis aussitôt venu me mettre à cheval sur ses cuisses en lui écartant les fesses. Son petit trou apparut alors sous mes yeux.

-Maintenant calme-toi, je vais te mettre ton suppositoire, fis-je en approchant le médicament de son anus.

C'était la première fois que j'allais lui faire ça. J'étais assez excité à cette idée, et alors je ne perdis pas de temps. Je posai d'abord la pointe du suppositoire sur son petit trou, puis le plongeai dans son cul d'une bonne poussée du doigt. Je laissai ensuite mon doigt quelques secondes dans son cul avant de le retirer.

-Et voilà, c'est fini, lui annonçai-je.

Ma femme s'est alors retournée pour me faire face. Elle me fixait et m'attrapa pour me plaquer contre elle.

-Merci pour ça, fit-elle, ça t'a excité aussi ?

-Oh que oui !

-Alors fais-moi l'amour avant que le suppo n'agisse, me lança-t-elle.

Comments

Marion Il ya 4 ans