Karen


Vues: 641 Created: 2008.09.24 Mis à jour: 2008.09.24

Amélie

Chapitre 2

Je vous avez dit dans le chapitre précédent, je ne partage pas trop mon plaisir des couches, or ce printemps, nous avions invité un couple, des amis d'enfance, elle coiffeuse, lui maçon, nous les avions invité car il devait aider mon chéri pour la réalisation de notre terrasse, elle a profité de sa journée de repos pour l'accompagner et se reposer car elle est enceinte au 7ème mois.

Dans la matinée tout s'est bien passé, les hommes au travail et nous papotions de grossesse (car moi ça ne vient toujours pas et j'envisage des FIV), des petits inconvénients, du corps qui change, tout en préparant le déjeuner.

Les hommes ayant faim nous sommes passés à table, et lors du dessert, je ne sais plus ce qui a provoqué un fou rire générale et j'ai vu Nathalie (mon amie) se tenir le ventre et son entrejambe, tout en criant « arrête » mais un fou rire ne s'arrête pas comme ça, étant assis à côté d'elle j'ai vite vu ce qui arrivait, une grosse tache humide s'était formée en haut de ses cuisses.

Elle est devenue toute rouge, s'est levée et j'ai vraiment pu voir les dégâts, la chaise trempée, sa robe claire était devenu foncée de haut en bas.

Je l'ai rassurée et accompagnée dans la salle de bain.

Elle était très gênée.

- Je suis désolée, répéta-t-elle à 10 reprise au moins. J'ai des fuites urinaires depuis quelques semaines, et là avec le fou rire, tout est parti.

J'ai continué à lui dire que ce n'est pas grave, qu'elle n'a qu'à aller dans la salle de bain.

Je lui ai proposé de vite laver ses affaires le temps qu'elle prenne une douche, ou au moins qu'elle se lave le bas.

Je l'ai aidée à retirer sa robe. Elle m'a demandée de ne pas trop regarder ses jambes de « yeti » car elle n'arrivait plus trop à se raser, sa culotte en coton était totalement trempée. Elle s'est tournée pour garder un peu plus d'intimité, mais j'avais bien vu une protection périodique, bien trop petite pour absorber la quantité contenue dans la vessie, même d'une femme enceinte.

J'ai ramassé l'ensemble culotte, robe et je suis sortie de la salle de bain pour aller mettre le tout dans la machine à laver, la laissant se laver. Lorsque j'eu tout mis en route et entendu l'eau s'arrêter j'ai toqué à la porte et demandé à pouvoir rentrer. Elle a à nouveau dit qu'elle était désolée de la gêne occasionnée, je lui ai dit que ce n'était pas grave et que la salle à manger est nettoyée, les habits sont au lavage et d'ici trois heures tout sera sec... Par contre pour le moment je ne pourrais lui proposer qu'un grand tee shirt de mon chéri mais qui devrait bien couvrir jusqu'à mis cuisses, peut être jusqu'au genoux. Par contre comme culotte , je n'ai que du 38 pas de 48 et je peux lui proposer un « un slip absorbant ».

- Pardon un quoi ? m'a-t-elle repondu.

C'est un slip extensible qui absorbe bien, en cas de nouvelle fuite et en plus il est très extensible, et s'il le faut on peut le déchirer un peu car il est jetable après usage, lui ai répondu tout en lui tendant d'une main le sous vêtement.

Elle a trouvé ce truc bizarre.

- C'est comme un pull-up de bébé.

- Oui mais c'est une taille adaptée aux mamans...

Elle l'a accepté et en essayant de le mettre, la serviette de toilette s'est défaite (le ventre rond ne permet pas une bonne tenue).

- Regarde pas mon minou c'est pareil, c'est un hérisson, il faut que je me rase avant d'aller voir ma gynéco lundi.

Je lui ai aidé à monter le slip, elle a trouvé cela bizarre mais apprécié le confort très doux.

- Là, plus de soucis le slip est capable d'absorber la totalité de la vessie sans aucune fuite ni odeur détectable de l'extérieur.

Pour le tee shirt, je me suis un peu trompée, car le ventre arrondi à fait relever pas mal le T short laissant entrevoir le pants, mais je n'avais pas mieux à lui proposer.

Les hommes avaient repris leur travail à l'extérieur, je lui ai proposée de monter dans la chambre pour qu'elle puisse faire une sieste ou si elle le souhaite lui raser les jambes.

Elle était toute gênée, car elle m'a avouée ne plus arriver à se raser correctement et être très gênée d'aller en institut (pour des raisons de trouble de la circulation sanguine dans les jambes, la cire chaude est déconseillée tout comme les épilations chimiques).

Nous sommes donc montées, j'ai installé un drap de bain sur le lit et préparé l'eau et un nouveau rasoir, elle m'a demandé si je pouvez aussi raser son « minou ». Je lui et retiré la couche et mis la mousse sur sa toison vraiment très fourni, et je lui ai taillé son buisson en ticket de métro tout en dégageant les lèvres intimes et le pourtour de l'anus.

Durant le rasage qui a pris pas mal de temps, elle a contemplé la protection posé à coté d'elle, posé des questions pour finalement oser demander :

- Comment ça ce fait que tu as ça ?

Je lui ai dit tout simplement que j'en porte régulièrement, que c'est très pratique, que les couches actuelles sont très bien faite même pour les adultes et que beaucoup de femmes en porte pour leur hygiène personnelle, par obligation professionnelle, pas que les personnes âgées, et qu'il existe des personnes qui en portent par plaisir.

Elle était de plus en plus intriguée, elle a posé des questions de plus en plus précise, si mon chéri était au courant :

- Bien sûr.

Si ça ne me gênait pas dans mes activités :

- Non je vais au travail avec, fait mes courses, mon ménage... dort avec...

Après un long silence :

- Mais, Mais...

- Non, ça nous gêne pas ça se baisse comme un string, il y a de la place pour passer à coté... ça absorbe même le fluide masculin le temps d'aller sur le bidet...

Elle a compris !

Après avoir fini le rasage je lui ai passé une lingette, j'ai profité pour voir un sexe de femme car cela faisait longtemps que je n'avais eu de contact « intime » avec une femme.

J'ai passé la lingette dans tous les plis de la vulve pour éliminer la mousse et les petits poils piquant et j'ai passé une lingette sur son anus, ou des petits plis rouges montraient des difficultés à aller la selle.

Mais je n'ai pas insisté.

Elle a à nouveau enfilé la couche et j'ai attaqué les jambes, étalé la mousse sur l'arrière des jambes, et là elle m'a demandé d'arrêter car elle devait aller faire pipi.

- C'est pas trop possible car j'ai mis de la mousse partout, ta couche est bien mise, laisse toi aller.

Elle mis ses mains sur le bas ventre et j'ai vu la protection changer de couleur.

- Vas-y il n'a pas de risque ou de honte.

- Je sent le chaud couler.

- T'inquiétes pas ça absorbe, pour les bébés c'est pareil. Vide ta vessie complètement.

...

- Voilà.

J'ai continué à la raser de haut en bas, on a rediscuté des couches, elle voulait savoir si je faisais plus que pipi dans les couches.

Je lui ai répondu, que je n'y fais que pipi et plus par chance que par plaisir.

Une fois fini et rangé les accessoires de rasage je lui ai proposée de repasser un coup de lingette et de se changer. Ce qu'elle accepta.

Après cela j'ai fermé les stores, mis de la musique relaxante, et je lui ai dit de se reposer et qu'elle enlève le T-shirt que je lui passe un peu d'huile essentielle sur son corps.

La voilà donc nue juste vêtu d'une belle couche blanche allongée sur le lit.

Les petits massages de la nuque, du ventre et la musique ont vite fait leurs effets, elle s'est endormie.

Je suis sortie doucement de la chambre la laissant dormir sur le lit.

Les hommes ayant fait une petite pose, son mari a demandé de ses nouvelles je lui dit qu'elle faisait une sieste en haut, je lui ai montré sa femme juste vêtue du slip absorbant endormie sur le lit.

Bien que surpris il n'a fait aucune remarque en la voyant en couche.

En début de soirée elle est redescendue en tee-shirt et toujours avec sa protection, évidement tout le monde avait maintenant vu la couche, mon chéri y compris.

- Tu as trouvé une adepte m'a-t-il soufflé.

- Non, c'est juste pour le coté pratique qu'elle a besoin.

- Mais je crois qu'elle a fait pipi et sans fou rire...

- Ah oui, ça fait la deuxième fois elle l'avait déjà fait avant de dormir.

- Tu vois.

Les hommes sont retournés au travail car ils voulaient finir, malgré des petits soucis logistiques.

Il était 16h, je lui ai proposée une petite collation, elle a pris un gros gouter, je n'avais sur le moment pas fait attention, mais elle a pris 2 gros verres de jus d'orange, avant de se servir le 3ème elle a juste fait la remarque, qu'il faut beaucoup de vitamines C pour les femmes enceintes.

Elle m'a demandée des nouvelles de son linge, c'est à ce moment là que je me suis rendue compte que j'avais complètement oublié de le sortir de la machine à laver.

Ensuit elle m'a demandé quand est ce qu'il faut changer la protection car elle croit avoir fait pipi dedans durant son sommeil...

Je lui ai répondu que ce type de slip permet d'absorber une grande quantité, mais que personnellement je préfère me changer dès que je me suis mouillée et avant qu'elle ne déborde. De toute façon elle s'alourdit et devient inconfortable sans culotte ou slip filet.

Il n'a pas de soucis elle n'a qu'à passer dans la salle de bain pour se changer si elle le souhaite, le bidet ou des lingettes sont à sa disposition.

Je suis vite descendue à la buanderie pour mettre sa culotte et sa robe dans le sèche linge, j'ai du utiliser un programme « délicat » à cause de la robe soit une durée de 3h de séchage.

En remontant je l'ai vue passant la tête par la porte de la salle de bain, et me faisant signe de venir.

- J'ai vraiment remplis la protection, puis je en avoir une autre ?

- Oui, bien sûr, tu veux quoi ?

- C'est-à-dire ?

- Viens au placard, j'ai plusieurs types, c'est selon le besoin, ça va de la serviette périodique quasi protège slip, au change complet « comme les bébés », mais aussi des Flex avec la ceinture, et dans différentes absorbassions, tu préfères quoi ?

- Je ne sais pas du tout, que me conseilles-tu ?

- Vu qu'il fait chaud, et que tu as la possibilité de te changer facilement je te conseil plutôt une protection anatomique.

- C'est quoi ?

- C'est une méga grosse serviette périodique, avec des protèges cotés que tu glisses dans ta culotte, ou dans un slip filet spécifique, lui ai-je dit en lui tendant une version « Maxi » et un slip filet extensible, sinon une couche culotte de bébé, mais là tu vas avoir trop chaud, et c'est bien adapté à la nuit pas trop en journée c'est trop voyant.

- Ok pour la première solution.

- Je lui ai donc donnée un slip filet et une protection anatomique de grande capacité.

Elle a enfilé le slip et je lui ai plié la protection pour bien former le godet. Elle a bien placé entre ses cuisses et remonté l'ensemble, je l'ai juste un peu ajusté.

Je me suis dit que normalement elle n'a pas besoin de tout ça les WC sont à chaque étage, mais bon on verra bien.

Nous avons regardé travailler les hommes, elle toujours vêtue de son T-shirt qui laissé entrevoir le slip filet et la protection violette.

Nous avons continué à papoter, car les hommes n'avançaient pas trop dans leurs travaux, vers 18h je leurs ai proposés de rester diner, et dormir, car le trajet retour est tout de même long.

Elle accepta, bien qu'elle ne voulait absolument pas nous gêner. Elle se proposa d'aider à préparer le diner.

J'ai remarqué qu'elle buvait pas mal d'eau, « enceinte il faut beaucoup s'hydrater », elle toussa pas mal aussi car son chéri lui a fait la remarque, mais bon je n'y avais pas accordé de l'importance.

On a un peu reparlé des couches, de sa grossesse, moi je posais de question sur l'avant Bébé, elle sur l'utilisation de couche, elle avait peur de devenir incontinente.

Il se faisait tard, les hommes ont arrêté de travail, et ont préparé le barbecue, mon chéri m'avait fait remarquer que sa protection descendait pas mal et qu'elle fait pipi dedans.

Je lui ai dit que non car elle est allée au moins deux fois faire pipi aux toilettes dont une fois en haut, qu'elle y est restée longtemps, et surtout qu'il faut qu'il « arrête de s'imaginer des trucs ».

A peine cette conversation terminée, elle s'approche de moi pour me demander une autre protection...

Car avant de passer à table, bizarrement « le fait de tousser » a fait déborder la vessie, d'après elle. Mon chéri a sourit.

- Oui, bien sûr, tu sais où elles sont, de plus moi aussi il faut que je me change.

- Ah, je n'avais pas remarqué que tu portes aussi une protection, allons y ensemble.

- Non passes d'abord, sert toi dans le placard, moi j'ai ce qui me faut dans la salle de bain.

Je suis allée directement dans la salle de bain, j'ai retiré ma petite protection, juste en baissant ma culotte à mi-cuisse, j'étais juste en train de passer une lingette sur mon intimité lorsque la porte s'est ouverte, elle a déboulée :

- Oups , pardon, je croyais que tu étais déjà sortie, j'ai pas trouvé ce que je vais mettre », m'a-t-elle dit en restant plantée devant moi. Alors que je terminais juste d'essuyer ma vulve. J'ai vite remonté ma culotte et jeté ma lingette.

- Non, termines, je ne suis pas pressée.

Je voulais juste lui dire que moi je n'avais pas envie de me changer devant elle, mais j'ai rien dit, j'ai pris une toute petit tena lady que j'ai bien placée dans ma culotte, et bien remontée pour bien l'ajuster.

- C'est pas un peu petit, ça ne fuit pas ça, en désignant mon entre jambe.

- Non, de toute façon après le diner je vais me changer pour la nuit, et la j'ai une culotte spéciale.

- Comment « spéciale » ?

- C'est une culotte périodique, elle est doublée au fond par une feuille intraversable, donc pas de fuite possible.

- Ah.

- Bon, qu'as-tu besoin ?

- Je pense que je vais faire comme toi, je me rechangerai avant d'aller me coucher, si ça ne dérange pas évidement.

- Bien sur que non, tu veux mettre quoi ?

- J'ai pas mal bu, et nous sommes seules...

- Reprends donc une protection anatomique, cela te permettra de retourner aux toilettes si besoin, ça t'évitera de salir la protection, et normalement c'est bien pour les faiblesses de femme enceinte.

- J'ai un peu peur que ça ne suffit pas.

- Pourquoi ?

- Je me suis pas mal hydraté, et là si j'ai à nouveau un fou rire ma vessie va se vider en une fois.

- Commence par enlever ta protection, va faire pipi, passe une lingette et tu choisiras la protection qui te convient.

- Ok.

- Elle est revenue, cinq minutes après alors que j'étais devant le placard.

- Ma vessie était vide, pas une goutte n'est sortie.

- Donc je te propose quoi ?

- Une grande protection bien absorbante.

- Tu veux une flex, c'est une ceinture que tu passes à la taille et tu fixes le devant, c'est pratique tu peux aller aux toilettes avec, tu as des scratch, tu l'ouvres après avoir fait pipi tu peux la refixer sans aucun soucis, c'est ce que j'utilise souvent en voyage et la nuit avec mon chéri, il l'ouvre, on chahute et hop je referme.

- Sinon en très absorbant il y a un change complet, pas très pratique pour câliner mais très étanche...

- Je vais essayer ça, je pense que ça devrait aller.

- Par contre ce n'est pas évident à mettre, la meilleure solution c'est allongée ou il faut s'appuyer contre le mur mais ça nécessite un peu d'entrainement.

- Tu ne veux pas plutôt le flex ?

- Non je l'essayerai pour la nuit.

- Bon allons y pour un change complet, tiens.

Elle est partie dans la salle de bain, 30 secondes après elle m'appela déjà, mais je m'en doutais, je n'étais pas loin...

- J'arrive pas à la mettre, il faut 3 mains.

- Oui, c'est ce que je disais, soit il faut la mettre en position debout, contre un mur, assise ça va aussi, mais le mieux c'est couchée, c'est pour cela que j'en utilise peu depuis l'apparition des flex. Le mieux est qu'on monte sur le lit.

Elle a remonté son slip filet, et a jeté sa garniture mouillée, initialement posé sur le plan de travail du labavo, dans la poubelle, et je l'ai suivis dans les escaliers, elle, fesses à moitié nues montant les marches.

- Attend, je déplie la protection sur le lit, tu vas t'assoir puis t'allonger pour avoir les fesses à cet endroit.

- Tu crois que ça va être assez absorbant ?

- Oui ne t'inquites pas, c'est une violette, regarde le logo elle a un max de gouttelettes, va y allonge toi bien, tu as passé une lingette ?

- Non je n'ai pas eu le temps.

- Je vais en chercher, il y en a en haut.

- Oui, mais j'ai bu beaucoup au gouter, et la couche est tres fine , non, il faudrait augmenter le pouvoir absorbant.

Comments

landro Il ya 2 ans