Vues: 346 Created: 2010.07.21 Mis à jour: 2010.07.21

Biographie d'un infirmier militaire

Épisode 2 : Enora

C'était déjà le début de la soirée, je rangeais à présent une des deux salles principales d'examination avec Enora. Si le courant était super bien passé avec Coralie, Enora se montrait beaucoup moins bavarde. Elle m'avait toutefois frappé par sa beauté : assez petite, elle avait de longs cheveux noirs qui descendaient jusqu'au bas du dos, et son chemisier légèrement déboutonné laissait apparaître le haut d'une poitrine plus que généreuse. Elle devait exciter plus d'un patient si elle s'habillait tout le temps de cette façon.

On m'avait conseillé de profiter de ces séances de rangement pour m'habituer à l'emplacement du matériel. En ouvrant une armoire, je découvris dans une caisse en plastique plusieurs sangles en cuir.

-Qu'est-ce que ça fait là ? Demandais-je.

Enora se releva et vint vers moi.

-Oh, ça. Ce sont des sangles pour attacher les patients, expliqua-t-elle. Pour les examens désagréables c'est très utile. Surtout que les prisonnières qu'on nous envoit ne sont pas toujours gentilles.

-Qu'est-ce que vous faites comme examens désagréables ?

-Les examens intimes par exemple. Certains détestent ça, alors je suis obligée d'utiliser les sangles.

J'avais envie qu'elle continue, qu'elle développe ses expériences vécues là-dessus, mais elle s'excusa et quitta la salle. En repensant à sa dernière explication, je ne savais pas si je me faisais des idées, mais j'avais clairement eu l'impression de percevoir de la perversité dans sa voix.