Vues: 643 Created: 2019.03.31 Mis à jour: 2019.03.31

fiction de suppositoires

Baby Sitting

Sarah qui est une jeune étudiante de 22 ans est en train de feuilleter le journal, elle tombe sur un article assez intéressant dans son voisinage :

« Recherche Baby-sitter dans la nuit de samedi à dimanche, rémunération 1000 € la soirée »

Elle décide donc de s'y rendre, elle tombe donc sur un homme d'une trentaine d'année « Bonjour je viens pour l'offre de baby sitting » Annonce Sarah.

« Excellente nouvelle » Répond l'homme qui commence à ressentir un sentiment d'excitation sexuelle en observant Sarah.

« Qui va t'il falloir garder ? » Se renseigne t'elle donc.

« Moi même l'informe » l'homme.

« C'est une plaisanterie ? » Répond Sarah surprise.

« Si l'argent ne vous intéresse pas vous pouvez toujours partir » Lui rétorque l'homme.

« Non c'est bon » Accepte Sarah, avant de poursuivre « qu'allons nous faire alors ? »

L'homme sent qu'il commence à bander tout en parlant à Sarah « Nous allons faire un jeu que j'aime beaucoup celui de l'hypnose » dit il tout en sortant un pendule.

Visiblement Sarah ne s’attendait pas à cela mais trouve l'idée plutôt amusante, elle suit donc le pendule des yeux.

Mais elle ne tarde pas à se sentir étrange.

L'homme lui dit « Tu est maintenant en mon pouvoir, tu va répondre à toutes mes questions même les plus intimes ».

Sarah trouve cet homme bien présomptueux mais en pensant au 1000 euros elle lui dit « Oui bien sûr ».

« Est ce que tu as déjà utilisé des suppositoires ? » Attaque l'homme directement.

Sarah trouve cette question très indiscrète mais elle ne peut à sa grande surprise s'empêcher d'y répondre « Cela m'arrive quand je suis constipée ».

« Pourtant ce soir tu va en avoir un pour faire un petit somme » Dit l'homme, tout en quittant la pièce.

Quand elle l'entend revenir, la boîte de suppositoires en main elle se sent stupide piégée par son appât du gain.

Elle le voit donc ouvrir la boîte pour s'emparer devant elle d'un gros suppositoire blanc qui dégage une forte odeur de plante.

« Bien maintenant tu va te lever du canapé et enlever ton pantalon » Commence l'homme.

« Oh non pas ça » pensa Sarah mais elle se surprend à se lever, se tourner sur elle même, baisser son pantalon, ce qui expose son joli tanga rose, qu'elle s'empresse de baisser aussi.

« Bien maintenant penches-toi en avant » Poursuis l'homme au comble de son extase.

Une fois penchée en avant elle sentis ses mains tenir ses fesses et les écarter, Sarah étais maintenant rouge de honte. Elle sentit le froid du suppositoire contre son petit trou. L'homme appuya mais rien ne rentra l'anus étais trop sec et le suppositoire glissait sur le coté.

L'homme un peu dépité dit « Ne t’inquiète pas avec un peu de crème ça passeras mieux »

Sarah pour sa part n'en pouvais plus elle essayais de toutes ses forces de sortir de l'hypnose en vain. Mais l'homme revint très vite avec le tube de gel. Elle voulais serrer ses fesses mais l'ordre hypnotique de l'homme fut plus puissant « Essaie de pousser comme si tu allais aux toilettes »

Ce que s'empresse de faire Sarah tandis qu'il enfonce le gel dans son cul.

Bientôt suivi par le médicament, qui ne tarde pas à l'envoyer au pays des rêves.

Sarah se réveille donc le lendemain avec une drôle d'impression, mais plus aucun souvenir de ce qu'il c'est passé. Elle empoche donc ses 1000 euros avant de prendre congé de l'homme.