1 members like this


Vues: 964 Created: 2019.08.04 Mis à jour: 2019.08.04

Je joue avec ma femme au lit

2 - Les origines

Au début de notre relation nous n'étions pas du tout portés sur l'anal. On avait déjà pratiqués deux fois la sodomie pour découvrir, mais ce n'était pas ce qui nous épanouissait le plus. En revanche dans nos préliminaires on se plaisait parfois à taquiner l'autre d'un doigt dans le cul. C'était venu comme ça, petit à petit. Ma femme avait commencé un soir par me le faire, puis je lui avais fait la même chose, et depuis on le faisait de temps en temps d'un consentement mutuel.

C'est un peu après que nous avons parlé pour la première fois de suppositoires, par pour jouer mais pour une vraie raison médicale car j'ai eu des problèmes de constipation. Ma femme est passée à la pharmacie acheter de quoi me soigner, et quand elle est revenue à la maison elle m'a montrée la boite qu'elle avait achetée.

-Tiens, c'est pour ta constipation, m'a-t-elle dit.

J'ai pris la boite et je l'ai observée.

-C'est des suppositoires ? Ai-je remarqué.

-Oui.

Elle a alors approché son visage du mien et a ajouté :

-Et si tu as besoin d'assistance pour les mettre, je peux t'en donner.

Puis elle s'est éloignée vers la cuisine en me regardant avec un sourire coquin. Au début j'ai cru que c'était une blague, mais après j'ai compris qu'elle était sérieuse. Et comme l'idée m'excitait un peu, je suis allé la voir pour lui demander son "assistance".

Une minute après on était tous les deux dans la salle de bain.

-Bon alors, fit-elle en ouvrant la boite, baisse ton caleçon et penche-toi en avant.

J'ai obéis, pendant qu'elle déballait un des suppos et le passait sous un filet d'eau du robinet.

Elle s'y est alors très bien pris : elle est venue se placer derrière moi, a mis la petite fusée contre mon anus, puis me l'a introduit en faisant un rapide aller-retour dans mes fesses avec son doigt.

Le suppositoire a fonctionné à merveille et mon problème de constipation a disparut aux toilettes vingt minutes plus tard.

Le soir même dans le lit, tandis que je me tenais contre elle, je lui ai dit pour lui faire passer un message que j'aimerais être constipé plus souvent car elle s'y prenait très bien comme infirmière, en faisant référence à ce qui s'était passé dans la salle de bain plus tôt. Elle a tout de suite compris.

-Ça t'a excité ? M'a-t-elle demandé.

J'ai été un peu gêné de répondre, alors elle a éclaté de rire.

-Si j'avais su, reprit-elle, j'aurais acheté des suppositoires il y a longtemps !

Constatant qu'on était sur le même état d'esprit, je me suis très vite repris.

-Et bien à présent on a toute une boîte à notre disposition ! Fis-je.

-Hmm, je devine que je vais souvent me retrouver à être ton infirmière personnelle, ces prochains jours, répondit-elle avec à nouveau son sourire coquin.

-Oui, et si tu en as envie, je serai ravi d'être ton infirmier moi aussi.

-Avec plaisir ! M'a-t-elle répondu en faisant son sourire coquin. On fera ça chacun notre tour si tu veux.

Et voilà comment l'idée de ce jeu est née.